Les couches et moi : toute une histoire !

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment vous parlez couches sans vous parlez des miennes. Non pas de celle que je porte en ce moment : le plus tard possible, j’espère ! Voire jamais ! Mais plutôt de celles que j’ai portées étant enfant. Né au début des années 70 ce furent forcement devinez quoi : non pas des couches jetables mais bien…des couches lavables. Enfin plutôt des langes carrés en coton !

L’épisode couches jetables

De mes 2 ans à l’âge de 26 ans pas l’ombre d’une couche dans ma vie. Puis la naissance de mon fils ainé me fait sombrer dans les couches jetables. Eh oui personne n’est parfait ! Il faut dire qu’à l’époque pas le moindre début d’un balbutiement de conscience écologique dans mes neurones ! Enfin passons ! En 2003 c’est la naissance de mon fils cadet : et là encore rebelote je continue à engraisser les multinationales « expertes » en couches jetables !

Entre temps en 2000, j’intègre une entreprise de vente de matériel médical et de maintien à domicile en qualité de commercial. Et devinez quoi ! L’un des produits phares de notre gamme : les couches jetables. Couches jetables dont je fais la promotion dans les structures d’accueil pour personnes âgées. En 2001 je suis promu Directeur Régional et je recrute, forme et accompagne un équipe de 15 commerciaux qui s’efforcent également de promouvoir les couches jetables !

Autant vous dire que j’en connais un rayon en couches jetables… Alors comment en suis-je arrivé à proclamer aujourd’hui la paternité du blog dédié à 100% aux couches lavables ?

En route vers les couches lavables !

En 2006 virage à 180° ! Je quitte mon poste de directeur régional et décide d’intégrer en 2007 une école de naturopathie. Je prends conscience que je dois prendre soin de ma santé et de celles de mes enfants !

Depuis j’explore d’autres possibles dans les domaines de(s) :

– la santé : naturopathie, méthodes de santé naturelles, alimentation biologique, végétarisme, utilisation responsable du téléphone portable…,

– éco-pratiques : compost, jardinage biologique, vêtements et livres de seconde main, contrat chez Enercoop fournisseur d’électricité renouvelable…,

– l’éco-construction/rénovation : isolants écologiques, chaux, huile et peinture écologiques, petit outillage de seconde main, toilettes sèches, phytoépuration…,

– l’éco-éducation : instruction à la maison, pédagogies alternatives, livres, jouets et jeux de seconde main…,

– parentage : accouchement à la maison, cododo, et donc couches lavables !

La première fois !

En 2010 je croise le chemin de ma compagne et sont nées nos 3 filles. A aucun moment nous nous sommes posés la question du choix entre jetables et lavables pour notre première fille née en 2012. Ce fût comme une évidence d’utiliser les couches lavables. Nous y sommes allés en tâtonnant avec la certitude que notre choix était le meilleur pour la santé de la planète et celle de notre fille ! Et ce fût une réussite ! Par conséquent nous les avons donc utilisées tout naturellement pour les deux suivantes !

Utilisées dès la naissance, à 100%, jour comme nuit, en déplacements, en vacances avec deux petites entorses à la règle… Nous avons effectivement utilisé des couches jetables lors d’une hospitalisation de 48 heures pour notre fille ainée. Et pour notre fille cadette lors d’un épisode de neige où ma compagne n’a pu rentrer à la maison !

Non pas qu’il faille absolument les utiliser à 100% et dès la naissance ! Chacun doit y aller à son rythme et trouver le mode d’organisation le plus adapté à son quotidien. Mais cela prouve seulement que cela est possible d’être à 100% en lavables !!!

Explor’acteur et facilit’acteur de couches lavables

Puis en 2013 ce sont également mes premières expériences professionnelles « couches lavables » au sein d’une association chambérienne, La mandragore. Ce sont notamment la mise en place d’ateliers destinés aux jeunes et futurs parents sur l’agglomération de Chambéry, d’Annecy puis très vite d’aix-les-Bains qui me permettent de partager mon expérience des couches lavables à la maison ! En 2013 j’accompagne ma première crèche dans l’expérimentation des couches lavables. Cette aventure se termine fin 2016 avec un licenciement économique…

C’est l’occasion de rebondir en 2017 avec la création d’une activité de conseil et d’accompagnement en santé environnementale au sein de la SCOP 3bis. J’y intègre tout naturellement l’activité de conseil et d’accompagnement sur les couches lavables puisque La mandragore décide de ne plus porter ce projet…

Depuis je développe et pérennise les ateliers, animations, formations et accompagnement couches lavables auprès de plusieurs collectivités : Grand Annecy, Grand Chambéry, Grand Lac, Grenoble Alpes Métropole, Pays Voironnais, Bugey Sud.

IMG_0815

Plus de 3000 personnes sensibilisées aux couches lavables

En près de 7 ans j’ai :

animé plus de 200 ateliers couches lavables à destination des jeunes et futurs parents sur l’ensemble des territoires précisés ci-dessus soit près de 2500 parents sensibilisés,

accompagné plus d’une douzaine de crèches dans l’expérimentation et/ou la mise en place des couches lavables soit environ 150 professionnel(le)s,

formé des futur(e)s professionnel(le)s sur la thématique des couches lavables dans les filières CAP Petite Enfance, ASSP, SAPAT ou encore CAPa SAPVER soit 350 des futur(e)s professionnel(le)s

sensibilisé des infirmières puéricultrices de PMI à la thématique soit près de 50 personnes

animé des ateliers d’information/formation auprès de professionnel(le)s de la périnatalité ou de la parentalité : Assistantes Maternelles, Sage-femme et Aide Soignante en maternité, Conseillère en Economie Sociale et Familiale… soit plus de 30 professionnel(le)s

accompagné une maternité dans l’expérimentation et la mise en place des couches lavables soit près de 15 professionnel(les)

Notons que j’ai eu la possibilité d’accompagner la première crèche qui a fait le choix d’adopter les couches lavables en Haute-Savoie en 2014, la première crèche en Savoie en 2016 et la première maternité en Auvergne Rhône Alpes, dans l’Ain, en 2019 !

Tout dernièrement j’ai débuté l’accompagnement et l’expérimentation des couches lavables pour personnes âgées. C’est en effet plusieurs EHPAD et MARPA qui se sont lancées dans cette aventure dans le cadre d’une étude de faisabilité menée par le département des Côte d’Or. Vous imaginez bien que l’épisode covid19 à quelque peu interrompu cette mission !

Partager ma pratique et continuer à apprendre

Au final mes pratiques personnelles et professionnelles me permettent et surtout me donnent envie aujourd’hui de partager mes retours d’expériences ! En effet le blog Couches Lavables et Compagnie est vraiment pour moi l’occasion de partager avec le plus grand nombre les trucs et astuces, anecdotes ou encore échecs ou réussites de parents ou professionnel(le)s dont j’ai croisé le chemin.

Merci à eux de m’avoir permis de cheminer et d’apprendre au fil des années. C’est grâce à eux tous que j’assume aujourd’hui la paternité du blog dédié à 100% aux couches lavables.

Nul doute que c’est grâce à vous, lec-teurs-trices et utilisa-teurs-trices, que je continuerai à cheminer et à apprendre sur le sujet au gré de vos retours d’expériences, de questions, de vos commentaires, de vos échecs, de vos réussites ! Ce blog ne pourra grandir que s’il rencontre un public et que s’ il s’instaure du partage, des échanges ! Merci d’avance !

Par ailleurs je ne prétends pas non plus détenir la vérité ou ériger des principes ou des vérités comme immuables et absolues! J’ai à vrai dire à plusieurs reprises, au travers mes expériences couches lavables, évolué dans ma pratique personnelle et professionnelle.

Bienveillance, humilité et écoute sont les maitres-mots avec lesquels je souhaite faire grandir ce blog au fil du temps !

J’attends donc vos commentaires et partages d’expériences !

A vos couches prêt(e)s changez !

Commentaires

  1. Goestchel Catherine a dit :

    Je trouve que votre blog est vraiment une super idée, vous avez l’air tellement passionné que ça en est passionnant.

    J’ai hâte de voir un article sur comment gérer les couches lavables en vacances, on a essayé mais j’avais trouvé ça très contraignant et épuisant, mais je m’y suis peut être pas prise comme il faut.

    En tout cas merci beaucoup pour ce fabuleux travail

  2. Laurent Levrot a dit :

    Bonjour Catherine,

    merci pour votre message ! A très bientôt pour un article sur les couches lavables en vacances !
    Belle Journée
    Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *