Idée reçue n° 30 : “les couches lavables ça tient trop chaud…avec toutes ces épaisseurs !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu de sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°30 :

“les couches lavables ça tient trop chaud…avec toutes ces épaisseurs !”

Y répondre avec humour :

1. Ça évitera des séances de Hammam !

2. Du coup, 1 jour de couches lavables, 1 jour sans couches : je penses que c’est le bon compris, t’en penses quoi ?

3. T’as raison les jours de canicule, je mettrai des jetables ! Le plastique doit surement tenir moins chaud !!!

Un peu de sérieux

A votre avis : fait-il plus chaud dans une couche jetable ou dans une couches lavable ? En d’autres termes, les couches jetables, majoritairement composées de matières synthétiques (1) tiennent –elles plus chaud que les couches lavables composées plus ou moins majoritairement voire exclusivement pour certaines de matières naturelles ?

Ou fait-on pousser les tomates en plain hiver ? Oui, parce certains cultivent des tomates en plein hiver ! Le pire c’est que d’autres les achètent et les mangent ! Sous une serre, souvent chauffée de surcroît ! Quel rapport allez-vous me dire ! Et bien, les serres sont souvent en plastique souvent épais !

Une températurethermometer-3581190_1920_ Gerd Altmann de Pixabay plus élevée dans les couches jetables !

Alors si vous souhaitez faire monter en température les parties génitales de vos enfants, offrez-lui des couches jetables…Pour nous conforter dans cette intuition, de bon sens, les conclusions d’une étude de 2001 montre que la température scrotale augmente chez les bébés avec des couches jetables alors qu’avec une couche en tissu, la température des bourses est inférieure d’un degré par rapport à celle constatée avec les couches jetables(2).

Un degré de différence est suffisant pour que l’étude mette en garde sur le bon développement et le bon fonctionnement des testicules !

Le fait que la chaleur soit nocive pour les spermatozoïdes n’est pas nouveau du point de vue médical ! On peut lire dans un article publié sur Pourquoi Docteur « Les spermatozoïdes doivent être maintenus à une température entre 33-34 °C. En fonction de la température, les bourses se contractent ou se détendent de manière à conserver cette température constante. Une augmentation de la température des testicules entraîne un ralentissement, voire un arrêt de la spermatogenèse. » (3).

Alors gare aux idées reçues, les couches jetables ultra fines tiennent plus chaud ! Et de surcroît mettent en péril les spermatozoïdes de nos chérubins !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°31 :

“les couches lavables c’est pas hygiénique, elles ne seront jamais propres!”

D’ici là je vous invite, ci-dessous, à me faire part de vos commentaires, de vos questions, de vos retours d’expériences ou encore de vos idées pour mes prochains articles  !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photo :  image gratuite de Gerd Altmann sur  Pixabay

(1) Groupe Hygiène, Couches bébés : fonctionnalités et composant, 2016

(2) Partsch C.J., Aukamp M., Sippell W.G. , Scrotal Temperature Is Increased in Disposable Plastic Lined Nappies. Archives of Disease in Childhood., 2001, Volume 83. pp. 364-368.

(3) Dr Jean François Lemoine, Le sperme : pas assez et de mauvaise qualité, Pourquoi Docteur, 03/11/2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *