Couches lavables et idées reçues : comment y répondre ?

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ah les couches lavables et les idées reçues ! Chacun y va de son point de vue, de ses représentations, voire de ses a priori ou de ses réticences ! Comment répondre à ces objections ?

Je me lance le défi de répondre à, au moins, 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à liquidation du stock !

A ce jour j’en ai répertorié pas loin de 35 ! 25 au fil de mes expériences  et près de 10 supplémentaires en mettant à contribution les membres de 3 groupes FaceBook… Peut être vous reconnaitrez vous ?

Voici certainement le top 3 :

– « Les couches lavables c’est un retour en arrière ma pauvre fille ! Il faut vivre avec son temps »Baby

– « Les couches lavables c’est pas écologique ?  Ça utilise trop d’eau et d’électricité»

– « Les couches lavables ça fuit ! »

Au fait c’est quoi une idée reçue ?

Une idée reçue est une opinion, entre le stéréotype, le cliché et le lieu commun. Elle est souvent très répandue. On la considère très souvent comme démontrée. Elle est toutefois rarement vraie. Les idées reçues sont tellement intégrées dans la société qu’elles sont très difficile à contrer même s’il s’agit d’énormités !!!

Que vous ayez décidé de vous lancer dans l’aventure des couches lavables, que vous soyez encore en pleine réflexion ou que vous trouviez tout simplement l’idée séduisante : il vous est surement déjà arrivé d’être coupé dans votre élan par leurs détracteurs et leurs énormités.

Avez-vous remarqué que les personnes qui ont le plus d’idées reçues sur les couches lavables sont souvent ceux qui ne les ont jamais utilisées, voire même jamais vues ! Quoi de plus logique !

J’adore par exemple parler de choses que je ne connais pas, pas vous ? Quoi de plus naturel… Est-ce que je suis le plus légitime à vous parler de choses que je n’ai jamais utilisé ?

Il est possible toutefois que vous soyez en face d’une personne qui ait déjà utilisé et qui ait été confronté à des difficultés dans sa pratique et son quotidien ! Ici, précisément, ce n’est pas du registre des idées reçues mais bien des retours d’expériences. Différence importante vous avouerez !

Quand vous cherchez des conseils, préconisation ou recommandation avouez qu’il est tout de même plus sage de se fier aux retours d’expériences !

Comment y répondre ?

Revenons à nos idées reçues et à nos pseudos-utilisateurs de couches lavables et à leurs représentations imaginaires des couches lavables.

Un des moyens les plus simples d’obtenir de leur part des informations probantes, ou pas, est sans doute de les questionner sur leur (non) pratique des couches lavables ! C’est l’effet boomerang :

A la voisine par exemple «  Ah bon j’imagine que c’est ta pratique des couches lavables qui te permet de te positionner aussi fermement sur la question ? ». Ce n’est souvent malheureusement pas suffisant pour faire « taire » son interlocuteur-trice.

Autre piste : le silence. Le silence est souvent être la meilleure des réponses. Mais il est peu satisfaisant car nous aimons défendre notre point de vue ou justifier nos choix !

Cette difficulté à rester silencieux-se provient du fait que ce sont nos proches qui sont quelquefois, pour ne pas dire souvent, ceux qui expriment le plus de réticences à l’utilisation des couches lavables ! Qui n’a jamais entendu de la part de son compagnon, mari, copine, belle-mère ou encore mère des représentations erronées des couches lavables.

Si aucune des options précédentes : effet boomerang ou silence ne vous convient. Je vous propose alors 2 autres options :

Avec humour : rien de tel en effet que de relativiser l’idée reçue en pointant du doigt ses aspects insolites ou absurdes

Avec sérieux : en complément ou à la place de l’humour pour montrer que vous avez réfléchi à la question et que vous vous êtes allé à la pêche aux informations

J’ai donc décidé de me lancer un défi : vous aider à y répondre sans perdre pied !

Comme précisé ci-dessus j’ai listé à ce jour pas loin de 35 idées reçues au sujet des couches lavables.

Mon défi

Mon défi : traiter 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. Je m’engage, en effet, à partager avec vous pour chacune d’entre elles des pistes de réponses traitées d’une part avec humour et d’autre part avec sérieux !

Je vous invite d’ailleurs dans les commentaires ci-dessous à me faire part des idées reçues auxquelles vous avez été le plus confronté et me dire comment vous y avez fait face. Comment y avez-vous répondu ?

Cela me permettra d’être le plus exhaustif possible et de compléter ce que j’ai déjà répertorié !

Votre défi si vous l’acceptez : citez-moi votre top 3 des idées reçues sur les couches lavables !

Et vos meilleurs parades et suggestions pour y répondre !

A vos claviers prêt(e)s écrivez !

A vos couches prêt(e)s changez !

Crédit photo : image gratuite Creative Commons de anyjazz65 sur flickr

Commentaires

  1. AUGIER a dit :

    Bonne idée cet échange.
    1) Ca consomme plus d’eau. => Une machine de plus par semaine sachant que l’on peut laver les CL avec le reste du linge de la famille. Et les bodys, vous ne les lavez pas ? Pour info, une machine qui tourne, cela coûte 60 cts.
    2) Ca prends plus de temps => Oui si tu retournes au lavoir, mais là, c’est la machine à laver qui fait le job. C’est mieux aussi si on est deux à participer..Et sinon, pas plus de temps que de descendre les poubelles.
    3) Ca fuit => Ha bon, tu as déjà testé ? Pourtant, tu n’as pas d’enfants ! Je t’invite à assister aux ateliers (gratuits) de Laurent LEVROT les 2ème mercredi matin de chaque mois à l’agglo d’Annecy et de poser toutes tes questions.

  2. Laurent Levrot a dit :

    Merci Sébastien pour ton Top 3 des idées reçues et tes réponses à celles-ci !
    Effectivement régulièrement sur Annecy pour des ateliers d’information et d’échanges sur les Couches Lavables ! Belle fin de journée. Laurent

  3. Aurélie galatioto a dit :

    J’utilise depuis plus 10mois les CL, j’ai testé plusieurs modèles, confections et matières afin de comprendre le monde des CL modernes… Rien de mieux que la pratique et la réalité du terrain.
    J’ai commencé par faire comme on me le suggérait (quantité de couche, stockage, rinçage, lavage, etc)… J’ai fini par adapter mon utilisation à MON bébé, MON environnement et MES exigences en tout point (le temps que je consacre pour mon bébé, pour les tâches ménagères, pour moi, pour les autres ou pour personne) et c’est à ce moment là que j’ai réellement été convaincu et pris plaisir à langer mon bébé en CL.
    Je me sens aujourd’hui plus armée et prête à répondre à toutes ces fausses idées que j’accueille avec plaisir. Car en échange, je transmets de vraies et bonnes idées sur les CL : elles sont saines pour la santé de mon enfant, elles sont écologiques pour la planète et économique pour mon budget.
    Vive la CL et bravo Laurent pour ce blog 😉👶☘️🌍💧💚♻️🌳

  4. Laurent Levrot a dit :

    Merci Aurélie pour votre partage et votre enthousiasme. Vous êtes la preuve que rien de tel que d’expérimenter et tester en tenant compte de SON quotidien ! A très bientôt pour de nouveaux échanges. Je vous souhaite une très belle fin de journée. Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *