Idée Reçue n° 1 : les couches lavables ce n’est pas écologique… Ça utilise trop d’eau et d’électricité !

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°1 :

“les couches lavables ce n’est pas écologique… Ça utilise trop d’eau et d’électricité !”

 

Y répondre avec humour :

1. Tu me connais, la planète c’est la dernière de mes préoccupations !

2. J’ai l’intention d’aller les laver au lavoir : j’en ai repérer un pas très loin !

3. Est-ce que tu penses que les couches jetables sont écologiques, elles ?

Un peu de sérieux :

Plusieurs études traitent de l’impact environnemental des couches lavables.

En 2003 est publiée une étude commanditée par L’association Women’s Environmental Network (WEN) auprès d’un consultant (Landbank Consultancy). Cette étude donne les résultats chiffrés suivants :

Les couches jetables, par rapport aux couches lavables consomment :

– 3,5 fois plus d’énergie

– 2,3 fois plus d’eau

– 8,3 fois plus de matières premières non renouvelables

– 90 fois plus de matières premières renouvelables

De plus, elles génèrent 60 fois plus de déchets solides.

Ce sont ces informations qui sont reprises dans la Thèse de Anne-Sophie Ourth qui fait référence également en la matière.

Une étude très controversée

Une des études les plus citée est une étude britannique sur l’analyse du cycle de vie des couches lavables VS couches jetables, étude parue en 2005 et actualisée en 2008.

Cette étude conclut qu’il n’est pas possible d’établir clairement si les couches lavables ont meilleur impact environnemental que les couches jetables. Les conclusions semblent sans appel : les couches lavables permettent certes d’éviter la consommation de ressources ou la production de déchets. Mais d’un autre côté, puisqu’il faut laver ces couches lavables cela consomme plus d’eau et d’énergie que les couches jetables.

Celle-ci est controversée car les hypothèses retenues pour arriver à ces conclusions semblent déconnectées de la réalité : lavage à 90°, repassage des couches lavables, machine à laver à mi-charge, séchage exclusif au sèche linge…

L’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) avance à plusieurs reprises que ce sont avant tout les bonnes pratiques qui déterminent réellement l’impact environnemental. Et notamment :

– Utilisez unemachien à laver machine à laver performante

– Lavez dans une machine à pleine charge

– Lavez à basse température

– Séchez vos couches à l’air libre dès que c’est possible

– Utilisez une lessive éco-labellisée en mettant la juste dose

– Ou encore utiliser un service de location et des couches d’occasion/revente des couches

Le bon sens quoi !

Des résultats sans appel !

Enfin en 2013, la société Hamac fait réaliser, par la société ELO2 experte de l’ACV et de l’éco-conception, un rapport d’Analyse de Cycle de Vie (ACV) comparant ses couches aux couches jetables.

Et les résultats sont époustouflants !

– 50% de consommation d’eau en moins

– 93% d’émissions de gaz à effet de serre en moins

– 80% de consommation d’électricité en moins

– 90% de consommation de bois en moins

– 90% d’épuisement des ressources non renouvelables en moins

Rappelons pour conclure que le nombre de couches lavables nécessaire pour un enfant en 2 ans et demi est en moyenne de 20 alors que le nombre de couches jetables est plutôt de l’ordre de 4500 à 6000… La quantité de déchets produits est de 50kg contre 1000 kg environ.

Enfin est souvent oublié que les couches lavables peuvent servir à plusieurs enfants (2,3, 4, 5…) si elles sont entretenues correctement.

Et là, on en rajoute plusieurs couches : les couches lavables surpassent nettement les couches jetables en termes économique et environnemental !

Nous aurons l’occasion dans un prochain article de revenir plus en détail sur cet aspect environnemental !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°2 :

“les couches lavables à la naissance ce n’est pas jouable ? Il vaut mieux attendre quelques mois…”

D’ici là vous pouvez y aller de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences !

A vos couches prêt(e)s partez !

Crédit photo : image gratuite de peke lupita sur Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *