Idée reçue n° 14 : “moi j’ai mis des jetables et je ne suis pas mort(e) !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu de sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°14 :

“Moi j’ai mis des jetables et je ne suis pas morte !”

Y répondre avec humour :

1. Tu as raison moi aussi j’ai déjà mangé des aliments truffés de pesticides et je ne suis pas mort(e) pour autant !

2. Oui, c’est sûr, la planète n’en est pas morte non plus…

3. Est-ce que tu as juste une petite idée de combien de jetables tu as porté de ta naissance à la propreté ?

Un peu de sérieux :

« Moi j’ai mis des jetables et je ne suis pas mort(e) ! » Presque digne des brèves de comptoirs ! Si vous ne connaissez pas les Brèves de comptoir mis à l’honneur par Jean-Marie Gourio cela vaut le détour ! Les Brèves de comptoir sont des recueils de citations recueillies surtout dans les bars et les bistrots. Souvent recueillies après quelques verres de jus de fruits ! L’une de mes préférées est certainement « Il est con comme un iceberg, trois fois plus con que ce qu’on voit ! » On pourrait presque dire que c’est un savant mélange entre une vraie imagination faussement (in)sensée et une fausse idée reçue vraiment alcoolisée !

Si j’avais pensé un jour cité Jean-Marie Gourio en parlant couches lavables ! Merci à tous les détracteurs des couches lavables qui me permettent aussi d’avoir une imagination débordante !

Revenons à notre sujet. Il est certain que l’on a jamais vu mourir quelqu’un du fait d’avoir porté des couches jetables ! Pas plus que d’avoir porté des couches lavables si on y va par là !

Des substances potentiellement toxiques dans les couches jetables !

Il est pourtant admis que les couches jetables contiennent des substances potentiellement toxiques et qu’elles peuvent donc potentiellement porter atteinte à la santé de bébé. Admis et confirmé par une étude de l’ANSES de janvier 2019. Et cette étude de conclure qu’elle « a mis en évidence des dépassements de seuils sanitaires pour plusieurs substances. Aussi, à ce jour … il n’est pas possible d’exclure un risque sanitaire lié au port des couches à usage unique. » Nous reviendrons plus en détail sur cette étude dans l’idée reçue n° 25 « Les couches lavables, rien ne garanti que ce soit meilleur pour la santé de bébé ! » d’ici 4 semaines environ. Patience !

Alors oui les effets de ces substances ne sont pas instantanées et/ou plutôt pas en quantité suffisante pour induire des effets visibles ! Pourtant certailab-217043_1280_PublicDomainPictures de Pixabaynes des substances repérées dans l’étude précitée ci-dessus ont bel et bien potentiellement des effets cancérogènes ou de perturbateurs endocriniens par exemple !

Alors je confirme qu’il n’y aucun risque de mourir à cause des couches jetables !

Aussi n’est il pas le bon sens que de penser que moins nous sommes en contact avec des polluants et plus nous avons de chance de rester en bonne santé ! Il est admis aujourd’hui que ce sont les 1000 premiers jours de l’enfant qui détermine la santé de l’enfant tout au long de sa vie ! Par 1000 jours on entend les 9 mois de vie intra utérine jusqu’aux deux ans de l’enfant.

L’effet cocktail, l’abus de substances chimiques est mauvais pour la santé !

Alors autant éviter que bébé soit potentiellement en contact avec des substances potentiellement cracra ! Et même au-delà des substances nocives on sait aujourd’hui que des substances sans danger pour l’homme (et cocktails-1149171_1920_Free-Photos de Pixabaydonc pour bébé) individuellement peuvent être nocives si elles sont mélangées. On parle d’effet cocktail Rien à voir avec ces mélanges enivrants à base d’alcool ! A votre santé ! A consommer tout de même avec modération ! L’abus de substances chimiques est mauvais pour la santé !

Et nul besoin de vous rappeler, qu’en termes de transparence avec les couches jetables on peut faire mieux ! Aucune obligation de préciser les ingrédients et matières entrant dans leur composition ! Les fabricants de couches jetables auraient-ils des choses à nous cacher ?

Alors couches jetables ou couches lavables : à vous de choisir ! Nous, on a choisi !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°15 :

“Les couches lavables c’est pour les pauvres qui ne peuvent pas acheter de couches jetables”

D’ici là vous pouvez y aller,ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  sur cet article !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photo : image gratuite de Public Domain Pictures et Free Photos sur Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *