Idée reçue n°7 : “mettre les mains dans le caca, non merci !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Idée reçue n° 7 “Mettre les mains dans le caca, non merci !”

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°7 :

“Mettre les mains dans le caca, non merci !”

Est-ce qu’il est hygiénique d’utiliser des couches lavables ?  Vais je devoir mettre les mains dans le caca ? Comment faciliter la gestion des selles  ? Vais je devoir faire un prélavage à la main ? Autant de questions auxquelles vous trouverez un début de réponse !

Y répondre avec humour :

Ci-dessous 3 pistes pour répondre avec humour à l’idée reçue “Mettre les mains dans le caca, non merci !”

1. C’est bien connu avec les jetables, zéro caca !

2. Tu crois qu’il faut que j’achète des gants et un masque ?

3. C’est surement mon côté un peu scato qui me fait dire que vais adorer ça !

Un peu de sérieux :

Comment se passe les changes avec les couches jetables ? A croire que les bébés en couches jetables font des moins gros cacas ou des cacas dont la consistance est différente ! Et d’ailleurs indépendamment de la quantité ou de la consistance du caca, est-on obligé de mettre les mains dans le caca lorsque l’on change un enfant en couches jetables ? Non !

En cas de caca moulé tout va bien ! Mais les cacas moulés ce n’est pas pour tout de suite ! Il faut attendre la diversification alimentaire… Patience ! En cas de cacas explosifs ou cacas dont la consistance est molle voire liquide, c’est là que ça se gâte !

Avec les couches jetables, c’est souvent la couche qui permet d’enlever le plus gros ! Et avec le plus petit, comme dirait ma fille, comment fait-on ? Les lingettes ou gants de toilette sont là pour faire le boulot…

Eh bien c’est quasiment la même chose avec les couches lavables ! Je m’explique sur le quasiment.

Le voile de protection : le sauveur !

Depuis les couches lavables nos grands-mères ou arrière grands-mères a été conçu et mis sur le marché ce qu’on appelle un voile de protection (appelé aussi papier ou feuille de protection). Celui-ci permet donc justement de ne pas mettre les mains dans le caca !

Eh oui on n’arrête pas le progrès ! Celui sert en effet à récupérer la totalité ou la majorité des selles de bébé. Ce papier de protection n’est bien entendu pas garanti « anti caca explosif » ! Mais les couches jetables non plus !

Ce voile de protection est jetable. Il peut être toutefois utilisé plusieurs fois tant qu’il ne croise que des pipis ! Il en existe aussi des lavables en tissus. Nous aurons l’occasion d’y revenir dans un prochain article.

Attardons nous ici plutôt sur les voiles jetables ! Une fois récupérées les selles dans le voile de protection jetable, qu’en fait-on ?

Nous mettons tout d’abord les selles à la toilette si nous souhaitons prendre soin de notre poubelle et de la planète.

Que faire de ce voile de protection ?

Pour le voile plusieurs options, le jeter :

– Soit dans les toilettes comme préconisé par les fabricants de voile car vendu comme biodégradable. Sachez tout de même que cette solution n’est pas celle à privilégier car sa biodégrabilité n’est pas assez rapide. Il bouche en effet les filtres des stations d’épuration…IMG_2049_zero-toxique_poubelle_voile

– Soit dans la poubelle avec le reste des ordures ménagères,

– Soit au compost. Avec le petit bémol suivant : il est fortement déconseillé de mettre au compost des excréments humains ou animaux pour risque de prolifération de germes pathogènes. Alors un conseil : si vous avez un compost collectif ne mettez pas le caca de vos enfants ou de votre compagne ou compagnon dans le composteur ! Vous risquez de vous attirer les foudres de la co-propriété ou du voisinage ! Par contre si vous avez un compost individuel, jusqu’à preuve du contraire vous faites encore bien ce que vous voulez de vos cacas, enfin de ceux de bébé !

Alors rassuré ? Le voile de protection permettra donc de récupérer la majeure partie des selles.

Débordement de caca !

Et si le caca a IMG_2051_zero-toxique_pre nettoyage_couchedébordé comment fait-on ? Cela va dépendre de notre routine (ou protocole) de lavage :

– Soit on pré lave à la main avec généralement une petite brosse réservée à cet usage avant de stocker dans le contenant prévu à cet effet

– Soit on met la couche dans le contenant de stockage et le rinçage ou pré rinçage en machine enlèvera les selles qui ont débordé

Rien de plus ni de moins finalement que le pré nettoyage ou nettoyage que le débordement du caca de bébé nécessite sur les habits ou sur les draps !

Avec les couches lavables comme avec les couches jetables vous serez à un moment ou un autre confronté au caca de bébé qui n’est finalement que l’étape ultime d’un des mécanismes naturels d’élimination de nos déchets organiques !

Et quand bien même vous seriez à un moment ou à un autre en contact avec le caca de bébé ! Soyez rassuré vous aurez le droit de vous lavez les mains !

En complément je vous propose de lire l’idée reçue n° 6 “Les couches lavables d’occasion ce n’est pas hygiénique !” ou bien l’idée reçue n° 23 “les couches lavables, on doit les laver à part du reste du linge !”.

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°8 :

“Les enfants baignent dans leur pipi ! Il faut les changer plus souvent !

D’ici là vous pouvez y aller,ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  sur cet article !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photos : Couches Lavables et Cie

Commentaires

  1. Cécile a dit :

    Bonjour! Je suis une adepte des couches lavables, je ne me pose même plus la question de revenir à des couches jetables! Par contre il m’arrive d’en utiliser de temps en temps pour dépanner et je dois quand même mettre un bémol aux retours de l’article : on met un peu plus les mains dans le caca avec une lavable qu’avec une jetable avec laquelle on arrive à tout embarquer (excusez moi l’expression) dans la couche. Mais pour moi c’est un détail! Le caca de son bébé cest le plus beau des cacas non?!!😂
    Par contre si vous avez une astuce pour l’odeur de pipi? J’avoue que je serais preneuse parce que c’est des fois bien plus dérangeant qu’un petit caca!
    J’espère que ce blog saura convaincre autant que tes ateliers Laurent.
    Merci pour les posts

    1. Laurent Levrot a dit :

      Bonjour Cécile,
      Merci pour votre message ! Globalement je vous rejoins sur votre analyse !
      Quant aux odeurs pipi… patience !
      J’ai prévu d’en parler dans une vingtaine de jours dans l’idée reçue n° 22 “Les couches lavables ça sent mauvais !”
      Je vous souhaite une belle journée.
      Laurent

  2. Merci pour tes articles Laurent! En effet cette idée reçue est tenace comme celle du retour en arrière pour pas mal de gens que nous rencontrons.
    Idée reçue légitime car on ne connaît pas toujours le fonctionnement des couches lavables…
    A nous d’être plus pédagogue comme tu le fais ici! 😉

    1. Laurent Levrot a dit :

      Merci pour ton commentaire Niclas ! Oui tu as raison cette idée reçue est tenace comme beaucoup d’autres d’ailleurs ! Je suis preneur de tes retours d’expériences et commentaires pour encore plus de pédagogie ! Belle journée. Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *