Idée reçue n°19 : “les couches lavables : ça prend plus de temps, tu vas vite être débordé(e) !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu de sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°19 :

“Les couches lavables : ça prend plus de temps, tu vas vite être débordé(e) !”

Y répondre avec humour :

1. Je voulais justement te demander si tu pouvais poser un congé sans solde pour m’aider

2. Le temps, le temps… il parait que c’est de l’argent ! T’en a pas un peu, ça pourrait m’aider ?

3. Tu crois que je vais être obligée d’embaucher une femme de ménage ?

Un peu de sérieux :

Cela prend un peu plus de temps si on considère que ce sont 1 à 2 machines de plus par semaine. Rassurez moi vous ne restez pas devant le tambour de la machine lorsqu’elle tourne ? Ouf ! J’ai eu peur car là vous auriez vraiment perdu énormément de temps !

Montre en main la mise en machine c’est plus ou moins 2 minutes. L’étendage c’est plus ou moins 10 minutes. A vos calculettes ! A raison de 2 machines en plus par semaine : cela fait 24 minutes par semaine !

Ceci dit le plus chronophage est certainement, suivant le modèle de couches que vous avez choisi, le temps que vous allez passer à les « remonter », à les plier… Comptons 20 à 30 secondes par couches et par jour : soit 3 à 4 minutes par jour suivant la fréquence des changes ! Soit tout au plus 28 minutes de plus sur la semaine ! Notez qu’avec un peu d’entrainement vous mettrez beaucoup moins de temps que cela !

Au total 52 minutes au maximum sur la semaine ! Cela peut même être plutôt 30 minutes suivant le modèle choisi !

Alors, avez-vous 52 minutes à consacrer au maximum au bien être de bébé et de la planète sur une semaine ? Ces 52 minutes peuvent de plus être répartis entre les membres de la famille… Les grandes sœurs ou grands frères seront ravis de remonter les couches de bébé !

J’entends souvent dire que le change en lui même prend plus de temps. Or les retours d’utilisation de professionnel(le)s de crèche et de parents contredisent cette affirmation. Les premiers temps c’est possible que cela moins fluide qu’avec les couches jetables. Mais avec l’habitude cela ne prend pas plus de temps de changer bébé en couches lavables qu’en couches jetables !

Et si on gagnait du temps avec les couches lavables !

Et si les couches lavables nous faisaient même gagner du temps ! Vous y croyiez ?

Plus besoin de lorgner les « hourglass-620397_1920_nile de Pixabaypromos » couches jetables ou tout simplement d’en acheter régulièrement ! Ni même de sortir que pour ça lorsque la rupture de stock est là…

Plus besoin de descendre la poubelle aussi souvent : les couches jetables représentent 40à 50% du volume de la poubelle chez un couple avec 1 enfant en couches jetables…

– Il parait même que les enfants en couches lavables sont propre en moyenne 6 mois plus tôt. C’est bien entendu une moyenne et les exceptions sont également là pour confirmer cette règle ! Je vous invite à lire à ce sujet l’idée reçue n°3 « Les couches lavables, ça ne favorise pas l’acquisition de la propreté ! »

Le nombre de couches est capital pour votre organisation

Quant à l’organisation et la logistique elle dépend essentiellement du nombre de couches lavables dont vous avez en stock ! L’idée n’est pas de caler votre organisation en fonction du nombre de couches.

Mais plutôt l’inverse, c’est-à-dire de déterminer le nombre de couches nécessaire en fonction :

– de votre organisation avant l’arrivée de bébé (fréquence des machines : lorsque la corbeille est pleine, tous les jours, tous les 2/3 jours)

– du modèle de couches lavables choisis (certains modèles et ou matières mettent plus de temps à sécher)

– de vos contraintes (rapidité de séchage des autres textiles en lien souvent avec l’espace disponible te le taux d’humidité de votre logement).

Et c’est bien là le plus important : avoir un nombre de couches suffisant pour être suffisamment à l’aise dans sa rotation : stockage-lavage-séchage !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°20 :

“Les couches lavables, ça coute cher ! C’est plus cher que les jetables !

D’ici là vous pouvez y aller, ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photo : Image gratuite de Nile sur Pixabay

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *