Idée reçue n°10 : “les couches lavables ça ne facilite pas la motricité…ce n’est pas physiologique !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°10 :

“Les couches lavables ça ne facilite pas la motricité…ce n’est pas physiologique !”

Y répondre avec humour :

1. Priorité à la planète : si bébé marche à 4 ans c’est un détail !

2. C’est vrai que j’avais déjà entendu dire qu’avant l’arrivée des jetables tous les enfants avaient des problèmes de motricité

3. Après réflexion je crois que je vais opter pour l’emmaillotage, tu crois que c’est physiologique ?

Un peu de sérieux :

Il peut être légitime de se questionner sur le côté physiologique du port des couches lavables. Les couches lavables sont indéniablement plus épaisses que les couches jetables ultra fines. Et si ce n’est pas nous, parents, qui nous posons la question ce sont souvent nos proches « tu as vu comme il a les jambes écartées avec tes couches lavables : il va avoir les jambes arquées ! »

Tout d’abord, un peu de physiologie. Une hanche saine est certainement l’articulation la plus flexible du corps. Elle permet plusieurs mouvements et positions. La position qui nous intéresse dans le cadre de cette idée reçue est l’abduction qui est la position qui consiste à écarter les jambes.

Avec les couches jetables de plus en plus ultra fines les nourrissons sont moins souvent dans cette position d’abduction. Dans le cas d’une faiblesse au niveau de l’articulation de la hanche, en position d’adduction (jambes fermées), il y a un risque de luxation de la hanche.

Par ailleurs certains nourrissons souffrent de cette faiblesse congénitale qu’on appelle la dysplasie de la hanche. Or le bébé souffrant de dysplasie de la hanche est positionné en abduction (position d’écartement des hanches) de façon constante pendant une période donnée afin que ses hanches se solidifient et deviennent moins lâches.

La position d’abduction, la plus saine pour bébé ! baby-3947076_1920_Nikolett Afra de Pixabay_410x614

C’est justement parce que l’abduction est la position saine des hanches!

En couches lavables la position d’abduction est donc naturelle. Cette position de jambes écartées (abduction) est donc plus naturelle que l’inverse. En résumé il n’y a pas de risque que les couches lavables nuisent à la santé articulaire de nos bébés et à sa motricité. Au contraire cette position est même très saine pour le développement de leurs hanches.

C’est pour cela que l’on peut affirmer que les couches lavables proposent une position beaucoup plus physiologique pour bébé ! C’est cette même position qui est visée dans le cadre du portage ergonomique.

Alors soyez rassuré ! Bébé sera bien mieux armé sur le chemin de la motricité et de l’apprentissage de la marche avec des couches lavables qu’avec des couches jetables…

Si vous suspectez un problème de hanches chez votre enfant il est bien entendu conseillé de consulter un professionnel de santé (ostéopathe, médecin…)

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°11 :

“Il va falloir acheter un sèche-linge, sinon tu ne vas pas t’en sortir…”

D’ici là vous pouvez y aller,ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  sur cet article !

A vos couches prêt(e)s changez !

Crédit photo : image gratuite de Nikolett Afra sur Pixabay

Commentaires

  1. Laetitia a dit :

    Bonjour!
    J’aime beaucoup lorsqu’on détricote une croyance ou un préjugé et hop, c’est tout le contraire 😉
    Merci beaucoup pour cette (grande) série sur les idées reçues car j’ai moi même voulu utiliser des couches lavables pour bb2 mais….. (excuse bidon que je ne dévoilerai pas !!) du coup, je pourrais conseiller votre blog aux mamans que j’accompagne 🙂

    1. Laurent Levrot a dit :

      Bonjour Laetitia,
      merci pour votre message ! J’essaie effectivement de détricoter ces idées reçues sur les couches lavables ! Merci pour le partage auprès des mamans accompagnées!

  2. Hello. C’est vrai que ça fait un gros derrière les couches lavables. Je m’étais posé la question de la motricité. C’est intéressant le parallèle avec la position physiologique de portage. Au final on a utilisé des jetables (le papa n’était pas convaincu ^^’).

    1. Laurent Levrot a dit :

      Bonjour Marion, merci pour votre message ! J’ai moi même utilisé les couches jetables pour mes deux fils ainés… Chacun son chemin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *