Idée reçue n°9 : “les couches lavables ça ne plait qu’à toi : c’est ton bébé qui va subir tes caprices !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°9 :

“Les couches lavables ça ne plait qu’à toi : c’est ton bébé qui va subir tes caprices !”

Y répondre avec humour :

1. Tu as raison je suis trop égoïste, tu viens de m’ouvrir les yeux ! Je vais plutôt pratiquer l’hygiène naturelle !

2. Je vais attendre que bébé parle pour lui demander ce qu’il préfère !

3. Comment tu as fait, toi, pour demander à bébé s’il était d’accord de porter des couches jetables ?

Un peu de sérieux :

Alors tout d’abord remettons les choses à leur place. En quoi le fait « d’imposer » des couches lavables à bébé ferait de nous des parents indignes ? Des parents capricieux ou encore des parents qui ne sont pas à l’écoute des besoins de bébé ?

D’accord, la norme est de choisir des couches jetables pour bébé ! Si nous sortons de cette normalité nous pouvons paraitre aux yeux de certains, de beaucoup, comme des parents originaux voire marginaux !

Certains chiffres annoncent un taux d’utilisation de 5% d’autres entre 2 et 3% des parents qui font le choix des couches lavables. On estime donc que sur les 2.3 millions d’enfants qui portent des couches en France ce sont entre 50 et 100 000 qui portent des couches lavables.

Nous ne sommes donc pas tous seuls. Pour preuve entre autres :

– le nombre de pages Facebook consacrées aux couches lavables, leur nombre de membres et l’activité journalière des publications dans ces groupes ! Nous y reviendrons en détail dans un prochain article.

– le nombre des initiatives couches lavables sur le territoire français. Ce recensement fait par l’Ademe remonte à 2012. Il y a fort à parier que depuis le nombre a considérablement augmenté.

A titre d’exemple sont estimées à plus de 200 le nombre crèches utilisant à 100% les couches lavables.

Attardons nous entre autres sur la fréquentation des ateliers de découverte couches lavables. Prenons l’exemple d’Annecy. En place depuis 2013 ces ateliers affichent en 2019 une moyenne de participant(e)s à 13 personnes contre 6 en 2014. Le Grand Annecy programme 11 ateliers par an. De quoi observer l’engouement des jeunes et futurs parents pour les couches lavables.

Les motivations de ces parents soit disant égoïstes !

Alors plutôt que d’être pointé du doigt et montrer comme des parents peu soucieux des besoins de bébé qu’est ce qui peut bien motiver ses parents de plus en plus nombreux ? Quelques pistes :

  • Leur motivation écologique : 1 tonne de déchet produit par enfant en couches jetables en 2ans ½ ! A ce sujet lire l’ idée reçue n°1 « Les couches lavables : ce n’est pas écologique… Ça utilise trop d’eau et d’électricité ! »
  • Leur motivation économique : les couches jetables c’est un budget entre 1200 euros et 2400 euros suivant le type de couches et la fréquence des changes. Avec les couches lavables une économie de 1000 euros en moyenne pour le premier enfant cf idée reçue n°16 « Les couches lavables ça coute cher ! C’est plus cher que les jetables ! ». Patience l’article sera posté d’ici une douzaine de jours !couches lavables bébé sourire
  • Leur motivation sanitaire : les couches jetables, y compris les écologiques, pourraient être nocives pour bébé ! Les couches lavables sont pour une grande majorité éco-responsables ! cf idée reçue n°25 « Les couches lavables : rien ne garanti que ce soit meilleur pour la santé de bébé ? Redoublez de patience l’article sera en ligne d’ici deux semaines ½ !!

Et la cerise sur le gâteau : bébé est en général propre plus tôt ! Pour plus de détails je vous invite à lire l’idée reçue n° 3 « Les couches lavables ça ne favorise pas l’acquisition de la propreté »

Après tout ça je pense que bébé sera d’accord avec moi : Elle est belle la vie en couches lavables ! Merci maman ! Merci papa !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°10 :

“Les couches lavables ça ne facilite pas la motricité…ce n’est pas physiologique !

D’ici là vous pouvez y aller,ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  sur cet article !

A vos couches prêt(e)s changez !

Crédit photo : Studio Grand Web chez AdobeStock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *