Idée reçue n°27 : “les couches lavables ça provoque des érythèmes fessiers !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu de sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°27 :

“les couches lavables ça provoque des érythèmes fessiers !”

Y répondre avec humour :

1. Et alors, cela sera l’occasion de lui appliquer une crème apaisante et cicatrisante !

2. Ça sera l’occasion de lui mettre les fesses à l’air !

3. Tu as raison ce n’est pas une bonne idée je vais plutôt me mettre à l’hygiène naturelle…

Un peu de sérieux :

Oui, les couches lavables peuvent provoquer des rougeurs et érythèmes fessiers.

Pas plus en tous les cas que les couches jetables. On sait aujourd’hui que l’une des causes principales de rougeurs des couches jetables est le gel super absorbant (polyacrylate de sodium) qui ne fait pas la différence entre l’urine et la peau de l’enfant qu’il va « assécher » !! Nous reparlerons du polyacrylate de sodium dans l’idée reçue n° 34 “les couches lavables ça fait des grosses fesses, c’est impossible d’habiller bébé !”.

Sont pointées également du doigt les composés chimiques des couches jetables et notamment les substances parfumantes souvent irritantes et allergènes par excellence ! (1)

A quel moment surviennent les rougeurs ?

Revenons aux couches lavables. Deux cas de figure : bébé a les fesses rouges depuis le tout début ou bébé a les fesses rouges après plusieurs semaines, voire mois d’utilisation.

1- Si bébé a les fesses rouges depuis le tout début c’est qu’il fait probablement une réaction cutanée à la couche utilisée ou plus particulièrement à la matière de la couche. Certains voiles de protection peuvent également provoquer des réactions cutanées.

Bébé a-t-il un terrain allergène. A-t-il une peau atopique ? (2)  Y a t-il des prédispositions dans la famille ?

Si bébé fait des allergies aux couches lavables il doit probablement faire également des allergies aux autres de ses vêtements !

2- Si les réactions cutanées apparaissent après plusieurs jours, semaines voire mois d’utilisation il faut mener l’enquête pbaby-303071_1920_Cheryl Holt de Pixabayour identifier la cause de ces rougeurs.

Plusieurs pistes possibles :

  • les poussées dentaires peuvent se manifester par des rougeurs : cela est relativement fréquent
  • une lessive mal dosée, mal supportée ou mal rincée : les lessives peuvent malheureusement contenir des substances irritantes
  • des couches encrassées : cela peut provoquer fuites, odeurs mais aussi rougeurs,
  • l’utilisation d’une crème ou d’une lotion inadaptée.

Couches lavables ou couches jetables : même combat !

Au final avec les couches jetables comme avec les couches lavables des érythèmes fessiers peuvent survenir ! Et les causes peuvent être multiples ! Pour preuve l’article paru sur le site Doctissimo (3)!

Si tous les bébés qui avaient des rougeurs ou érythèmes fessiers étaient en couches lavables , cela se saurait !

En cas d’aggravation des symptômes prendre l’avis d’un professionnel de santé est toujours préférable !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°28 :

“les couches lavables c’est pas pratique, tu cherches vraiment à ta compliquer la vie !”

D’ici là je vous invite, ci-dessous, à me faire part de vos commentaires, de vos questions, de vos retours d’expériences ou encore de vos idées pour mes prochains articles  !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photo : image gratuite de Cheryl Holt sur  Pixabay

(1) ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire),  Sécurité des couches pour bébé, janvier 2019

(2) Dr Jésus Cardenas, De la peau sèche a la peau atopique, Doctissimo, 25 septembre 2017

(3) Betty Quiniou, Érythème fessier : bébé a les fesses rouges, Doctissimo, 31 juillet 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *