Idée reçue n°21 : “les couches lavables, elles ne sont pas acceptées à la maternité !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu de sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°21 :

“les couches lavables, elles ne sont pas acceptées à la maternité ! ”

Y répondre avec humour :

1. Ce n’est pas grave, j’irai accoucher dans la forêt !

2. Si c’est comme ça,  je crois que je vais commencer par l’hygiène naturelle !

3. C’est vrai que les maternités ont toujours utilisé des couches jetables, même avant qu’elles existent…

Un peu de sérieux :

Comment faisaient les maternités avant l’arrivée des couches jetables dans les années 70 ? Elles utilisaient forcement les « anciennes » générations de lavables : la plupart du temps des carrés de coton…

Elles ont été vite conquises par les couches jetables et leur simplicité d’utilisation ! Il faut dire par ailleurs que les fabricants de couches jetables se sont également rapidement positionné sur ce segment de marché au regard de l’intérêt que celui-ci représente !

En effet si maman utilise telle ou telle marque de couches jetables à la maternité, il y a de fortes chances qu’elle continue à acheter les mêmes de retour à la maison ! C’est pour cette raison que le « marché des maternités » est très prisé et que le prix pratiqué par les fabricants de couches jetables sont des prix très très très bas !

Vous pouvez lire dans l’idée reçue n°3 « les couches lavables ça ne favorise pas l’acquisition de la propreté » pourquoi les fabricants de jetables cherchent à nous faire croire qu’un bébé au sec est un bébé plus heureux ! Ou encore dans l’idée reçue n°8 « Les enfants baignent dans leur pipi ! Il faut les changer plus souvent… » que la sensation d’humidité peut être perçue différemment…

Et pourtant les fabricants de couches jetables redoublent d’ingéniosité pour vanter la supériorité des couches jetables sur les couches lavables : couches ultrafines, effet au sec, témoin de saturation… Au point qu’il est difficile de remettre en question l’hégémonie des couches jetables !

La première fois en 2010 !baby-4535325_1920_mauricio caquimbo de Pixabay

Pourtant des brèches se sont ouvertes depuis quelques années ! La première maternité a avoir tenté l’aventure des couches lavables est celle de Schiltigheim en 2010. Aujourd’hui cette maternité continue de proposer des couches lavables même si l’offre alternative jetable-lavable n’est plus systématique auprès des parents. En 2019 deux autres maternités sont « passées » aux couches lavables : celles d’Alençon et celle de Belley ! Entre temps d’autres maternités ont également tenté l’aventure…

C’est bien la preuve que les couches lavables dès la maternité c’est possible ! Nous reviendrons plus en détail sur les expériences de couches lavables en maternités dans un prochain article.

Nombre de maternités acceptent également que les parents apportent leurs propres couches lavables. De plus en plus de parents en effet l’intègre dans leur projet de naissance(1).

Près de 50% dès les premières semaines !

Pour preuve dans un sondage réalisé entre le 7 et le 9 juin 2020 sur 5 groupes d’échanges FB « couches lavables » sur 800 parents ayant répondu 7.6% affirment avoir utilisées les couches lavables dès la maternité. A ceux si s’ajoutent les 1.8% qui les ont également utilisés dès la naissance lors d’un accouchement à la maison et les 0.4% lors d’un accouchement en maison de naissance. Soit au total 9.8% qui ont utilisés les couches lavables dès la naissance.

Les parents sont de plus en plus soucieux de pratiques respectueuses de la santé de bébé, et de celle de la planète. Et ce dès les première heures ou semaines de bébé. C’est pour cela que les couches lavables sont autant plébiscitées ! Je vous invite à lire l’idée reçue n°2 « Les couches lavables à la naissance ce n’est pas jouable ! Mieux vaut attendre quelques mois… ».

Les professionnelles sont également de plus en plus sensibilisées à ces pratiques respectueuses souvent considérées comme alternatives. Pour preuve le témoignage ici(2)de quelques maternités qui cherches des alternatives aux couches jetables « standards ».

Soyons certain que les couches lavables ont bel avenir devant elles ! Elles sont en effet, à ce jour, la seule alternative crédible qui respecte à la fois la santé de bébé et de la planète !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°22 :

“Les couches lavables, ça sent mauvais !”

D’ici là vous vous invite, ci-dessous, à me faire part de vos commentaires, de vos questions, de vos retours d’expériences ou encore de vos idées pour mes prochains articles  !

A VOS COUCHES PRÊT(E)S CHANGEZ !

Crédit photo : Image gratuite de Mauricio Caquimbo sur Pixabay

(1)Anne-Laure Brunelle, Les indispensables de votre projet de naissance, Blog Naturelle Maman, 23 octobre 2019

(2) Acteurs-Actions Santé Environnement Nouvelle Aquitaine, Couches lavables ou moins toxiques : les maternités cherchent des alternatives, 14 février 2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *