Idée reçue n° 4 : " les couches lavables c’est un retour en arrière ! Il faut vivre avec son temps !”

Partagez si le coeur vous en dit !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Idée reçue n° 4 : « les couches lavables c’est un retour en arrière ! Il faut vivre avec son temps !”

Mon défi :  répondre à 1 idée reçue tous les 2 jours jusqu’à épuisement du stock. 34 idées reçues répertoriées à ce jour !

Le parti pris c’est de vous donner deux pistes de réponses : avec humour ou avec un peu sérieux ?

C’est parti pour l’idée reçue n°4 :

« les couches lavables c’est un retour en arrière ! Il faut vivre avec son temps !”

Est-ce que les couches lavables sont le signe d’un retour en arrière ?  Vais-je devoir laver mes couches à la main ? Suis-je obligé d’utiliser les couches lavables de ma mère ou de ma grand-mère  ? Autant de questions auxquelles vous trouverez un début de réponse !

Y répondre avec humour :

Ci-dessous 3 pistes pour répondre avec humour à l’idée reçue « les couches lavables c’est un retour en arrière ! Il faut vivre avec son temps !”

1. A ce propos tu peux me dire où est le lavoir le plus près de la maison car je n’ai pas eu le temps de me renseigner !

2. Super, j’adore le vintage !

3. Tu as raison : d’ailleurs est ce que tu sais où je peux trouver des épingles à nourrice et une lessiveuse car je n’en ai pas trouvé sur le net !

Un peu de sérieux :

Les langes de nos grands-mères (carrés de coton) peuvent être, à la limite, considérés comme un retour en arrière partiel. Pour autant les parents qui décident d’utiliser ce type de couches ne le voient pas de cet œil là !

Les modèles de couches lavables actuels sont tout sauf un retour en arrière. Beaucoup de fabricants ou créatrices de couches lavables essaient d’allier efficacité et esthétique.diapers-3476133_1920_pixabay

Beaucoup de fabricants et créatrices sont en effet dans une logique éco-responsables pour la santé de notre planète mais aussi pour la santé de bébé. Nombre d’entre eux utilisent des tissus et matières premières certifiés.

Aujourd’hui tout le monde à un lave linge, non ?

Il faut savoir également que dans les années 70 voire 80, lorsque les jetables arrivent en Europe, la majorité des foyers français ne sont pas équipé de machine à laver, encore moins de sèche linge (pour les parents dont le séchage en machine est impératif). Aujourd’hui tout le monde à un lave linge, non ?

Certains pensent pourtant que c’est maman qui va « supporter » et endosser le poids des couches lavables, et si c’était bébé et la planète qui endossaient plutôt le poids des couches jetables ? Notons par ailleurs que de plus en plus de papas font leur part à la maison.

Resituées dans le contexte des années 70, les couches jetables peuvent donc paraitre comme une « petite révolution » car déchargeant la femme d’une partie des tâches ménagères.

Aujourd’hui au regard des enjeux, notamment écologiques, de l’évolution des modèles, des mentalités ou encore du taux d’équipement des ménages en machine à laver, les couches lavables n’ont vraiment rien à envier aux couches jetables !

En complément de cet article je vous invite à lire l’idée reçue n° 16 : “les couches lavables ça « dégrade » la condition de la femme”.

Et si au final les couches lavables étaient un grand bond en avant pour la santé de notre planète et de celles de nos bébés !

Rendez-vous dans 2 jours pour l’idée reçue n°5 :

« C’est difficile de les utiliser en déplacement, en week-end ou en voyage ?”

D’ici là vous pouvez y aller,ci-dessous, de vos commentaires, de vos questions ou de vos retours d’expériences  sur cet article !

A vos couches prêt(e)s partez !

Crédit photo : image gratuite de Pamela Kiefer sur Pixabay

Commentaires

  1. Charlène a dit :

    Bonjour, merci pour cette série d’articles qui, j’en suis sure, incitera beaucoup de gens à passer aux couches lavables !
    Pour ma part j’ai utilisé des couches lavables et ça a été assez bien accepté par mon entourage… tant que je ne leur demandais pas de changer une couche !

    1. Laurent Levrot a dit :

      Bonjour Charlène, merci pour votre message et votre retour d’expérience! L’idée du Blog est effectivement de sensibiliser le plus grand nombre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *